Tous les articles

Mutek

maxcooper_733

MUTEK : quelques suggestions

L’été tire déjà à sa fin et la perspective de retourner travailler vous hante? Heureusement, le festival de créativité numérique et de musiques électroniques MUTEK déménage cette année du 22 au 27 août question de terminer la saison estivale en beauté sous le soleil chaud d’août !

Pour la 18ème édition, plus de 120 artistes répartis dans les 20 programmes seront répartis dans le Quartier des spectacles notamment à la Société des arts technologiques et au Métropolis.

Il convient de dire qu’avec une telle programmation, faire son choix – néophyte ou pas – peut s’avérer un exercice ardu. Voici quelques suggestions qui sauront (nous l’espérons) vous guider afin de passer un festival sous le signe de la découverte et de la fête.  La semaine qui s’en vient s’annonce complètement éclatée et on a très hâte!

Max Cooper  

Le coup d’envoi du festival sera donné le mardi 22 août à la Société des arts technologiques [SAT] par Max Cooper avec Emergence, une performance audiovisuelle spectaculaire sur le thème de la biotechnologie.

Daphni aka Caribou au Métropolis

Lors de la soirée du mercredi, le Métropolis accueillera un long DJ set exclusif de Daphni, l’artiste connu également sous le nom de Caribou, qui sera placé directement sur la piste de danse, baigné dans des éclairages sur mesure.

daphni-11-09-17

Robert Henke présente Lumière III

En première et exclusivité nord-américaine Lumière III de l’artiste phare Robert Henke aussi connu sous le nom de Monolake, un projet haut en couleur, fusionnant lasers, données et son techno.

N.A.A.F.I  

Découvrez l’univers subversif de la culture DJ de Mexico à travers les talents décalés de NAAFI (“No Ambition And Fuck-all Interest”) et leurs explorations décapantes de la techno, du hip hop et de la pop, lors de la soirée Inter_Connect México le jeudi 24 août.

Soirée House avec Zip

Le festival culminera lors de l’événement du samedi qui se poursuivra jusqu’à 6h du matin avec le célèbre DJ allemand et fondateur du label Perlon, Zip. À ses côtés : DeWalta & Shannon, Detroit Swindle, Fred P et EOP.

 Scène extérieure

La scène extérieure gratuite sur l’Esplanade de la Place des Arts sera animée du mercredi 23 au vendredi de 17h à 23h et le samedi de 15h à minuit ! Une programmation thématique vous emmènera à travers les scènes créatives de Londres, Mexico, Barcelone et Berlin tout en proposant une programmation locale. Camions de rue, mobilier design et bars s’y retrouveront pour agrémenter le tout ! Profitez également d’une pause dîner en musique avec les Audio Lunch du mercredi au vendredi.

L’article a été rédigé par l’équipe du festival MUTEK

Musique
17102017-0l6a1182

Festival MUTEK : top 5 adresses pour en profiter!

Best of Québec prend possession de notre blogue pour vous faire découvrir les bonnes adresses et meilleures occasions autour d’un festival montréalais.

Ce mois-ci, découvrez leurs recommandations pour demeurer dans l’ambiance électrisante de Mutek, le plus important rendez-vous canadien annuel de musique électronique et de création numérique.

Laïka

À une dizaine de minutes de marche du Quartier des spectacles, le Laïka est un resto-bar lounge très agréable où l’on peut aisément se rendre entre deux performances de MUTEK. On peut y boire une bière ou un cocktail en écoutant la prestation en direct de DJs tous les soirs, mais aussi s’y partager un plat de nachos, prendre sur le pouce une tartine de gravlax de saumon, ou encore, si on a du temps devant soi, se régaler d’un parmentier de bœuf braisé à la bière noire.

laika_500

Blumenthal

Jouxtant littéralement les grandes scènes extérieures de la Place des Festivals, le resto-bar de la Maison du Festival a fait récemment peau neuve et nous reçoit désormais dans un cadre à la fois urbain et aéré – dont un véritable arbre planté au sol – que vient compléter une grande terrasse très populaire l’été. Un endroit tout désigné pour prendre un verre, grignoter ou s’offrir un repas bistro de bonne qualité.

blumenthal-_500

Hôtel W

Si vous aimez l’innovation sous toutes ses formes, le chic Hôtel W est un bel endroit à visiter à quelques minutes de marche du festival MUTEK. Son concept, qui mêle créativité montréalaise et avant-gardisme new-yorkais, se reflète dans des chambres ultra-modernes et agréables, mais aussi dans l’ensemble de son décor (superbe), ses bars branchés (dont le Wunderbar, où on apprécie les cocktails uniques, la musique travaillée et les projections vidéo) et son restaurant ê.a.t , aux assiettes aussi raffinées que la galerie d’art vivante qui y loge.

wunderbar_500

SAT

À deux pas de la Place-des-arts, la Société des arts technologiques est un incubateur de talents. Elle sera d’ailleurs le lieu d’accueil de plusieurs spectacles de MUTEK. Qu’y retrouve-t-on au juste? Une grande salle au rez-de-chaussée multifonctionnelle pouvant accueillir des événements de grande ampleur, un labo à l’étage ou s’activent des artistes utilisant de nouvelles technologies, une Satosphère offrant sous un dôme unique des prestations artistiques diverses, et enfin un resto, la Labo culinaire, combinant recherche à partir de produits locaux, vins nature et une splendide terrasse.

sa_500

Bota Bota

Quelle idée géniale de créer un spa flottant en plein cœur du Vieux-Port montréalais! Le Bota Bota est l’escale parfaite pour reprendre des forces entre deux spectacles. Logé à l’intérieur d’un ancien paquebot amarré, il dispose d’un cadre moderne et épuré magnifique, d’une ambiance ultra-relaxante, d’installations complètes (dont un circuit d’eau nordique), d’une belle gamme de services (massages, traitements, boutique, restaurant santé, etc.) et, cerise sur le gâteau, de vues exceptionnelles de la ville de Montréal de jour comme de nuit.

bota-bota_500

Bon festival MUTEK et bonnes découvertes!

Arts Médiatiques
Nocturne2_TimHecker_TDN-2958733

Avis aux noctambules, les Nocturnes se poursuivent!

Depuis mercredi les fins connaisseurs et curieux errent entre les murs du Musée d’art contemporain de Montréal, à la recherche d’expériences visuelles et auditives. En effet, Mutek et ses Nocturnes ont débuté, et plusieurs comme nous ont eu la chance d’assister à des soirées intenses en sons et en images. Plus particulièrement, la Nocturne 2 du jeudi 2 juin a su livrer une ambiance hypnotique et colorée, à la hauteur de nos attentes ! Voici un topo de la soirée.

Parmi les nombreuses soirées proposées au festival — que je résume ici —, les Nocturnes sont probablement les plus expérimentales. Se déroulant entre les étages du MAC, la programmation se divise en deux salles, soit : la salle principale et la salle BWR au -1. Libre à vous de vous balader d’une salle à l’autre, à la recherche de votre flamme musicale.

La soirée de jeudi comptait un bon nombre d’artistes femmes, entre autres Laura Luna, Sarah Davachi et Kara-Lis Coverdale. C’est d’ailleurs l’une des caractéristiques de la 17e édition du festival. Si la musique électronique est souvent associée à un univers masculin, pour Coverdale cette séparation genrée relève d’un conditionnement social, et non d’une prédisposition naturelle. L’artiste en provenance d’Hamilton a d’abord été formée comme claviériste classique. Productrice, musicienne et compositrice, elle s’intéresse particulièrement aux effets de collages entre techniques musicales traditionnelles et celles inhérentes à l’univers électronique. Son live set nous a transportés vers un univers onirique et hypnotique enivrant.

Laura Luna

Laura Luna

Coverdale a participé aux deux derniers albums de la tête d’affiche de la soirée, Tim Hecker. Accompagné des environnements visuels immersifs de Marcel Weber, alias MFO, l’artiste canadien y est allé d’une prestation épurée aux effets sonores et visuels simples, mais ô combien percutants ! Avec 20 ans de carrière et huit albums solos, le maestro de la musique électronique nous a offert un set d’ambiance noise hors du commun. L’aspect vaporeux de l’espace accentuait l’expérience sensorielle intense.

À notre plus grand plaisir, le set de fin de soirée de Peder Mannerfelt, alias Subliminal Kid, a été une merveilleuse découverte. Les expérimentations polyrythmiques de l’artiste suédois ont su faire grouiller l’audience. Dissimulé derrière une chevelure synthétique blonde, Mannerfelt a joué une musique expérimentale accompagnée d’effets visuels psychédéliques. En première nord-américaine, l’artiste a utilisé des synthés modulaires et analogues afin de produire des rythmes denses et vibrant à travers tout le corps.

Peder Mannerfelt

Peder Mannerfelt

Mutek c’est non seulement des soirées d’artistes renommés, mais également une opportunité inédite de découvrir des musiciens internationaux émergents. Jusqu’au 5 juin, les Nocturnes se poursuivent au Musée d’art contemporain de Montréal et promettent d’autres belles expériences ! Serez-vous de la partie ?

 

Musique
mutek733

À voir et à faire à Mutek17

L’été est finalement arrivé, et qui dit été à Montréal, dit lot de festivités ! Toujours paré à répondre aux attentes des adeptes de musiques électroniques et de créations numériques, le festival Mutek propose avec sa 17e édition une programmation éclatée. Artistes canadiens et internationaux, émergents et établis se côtoieront du 1er au 5 juin dans plusieurs lieux du Quartier des spectacles. Vous manquez de temps et voulez profiter au maximum de l’expérience ? Pas de panique, nous vous offrons une couverture des soirées et des évènements à ne pas manquer !

Pour démarrer en beauté, le festival vous propose, le mercredi 1er juin, une performance du maitre londonien de la techno Lee Gamble, accompagné de l’animateur et motion designer Dave Gaskarth. Cet évènement prend place dans le cadre des Nocturnes du Musée d’art contemporain, qui se déploieront tout au long du festival. En plus de pouvoir contempler l’exposition rétrospective de l’artiste québécois Edmund Alleyn, le musée vous offre une programmation double : dans la salle principale et dans la salle BWR au -1. On vous conseille également la performance sensorielle aux effets de brouillards et aux éruptions lumineuses de l’artiste sonore canadien, Tim Hecker, lors de la Nocturne 2.

Expérience au Jardin Gamelin

Expérience au Parterre de Quartier des Spectacles

Comme à l’habitude, le festival conquiert l’espace du Métropolis avec deux soirées enflammées, issues d’une collaboration avec le Red Bull Music Academy. Au menu, une programmation éclectique de techno big room avec des live sets inédits d’artistes internationaux, dont : Function (3 juin), pionnier de musique underground en résidence au célèbre Berghaim de Berlin ; Lakker (3 juin), un duo irlandais aux sonorités dub-techno ; et le producteur de tech house Barac (4 juin), en provenance de Bucarest.

Mutek vous offre également la chance de vivre des expériences audiovisuelles hors du commun à la salle Pierre-Mercure, lors des sessions A/VISIONS. Le samedi 4 juin, le festival accueille en première mondiale la performance Dark Hearts Of Space des artistes russes installés à Berlin, Dasha Rush et Stanislav Glasov. Développée avec le Banff Center, cette dernière explore, à travers la musique et les arts visuels, les effets poétiques des trous noirs.

Pour les incertains qui n’ont pas encore la piqûre du festival, les fins d’après-midis Expériences, présentées gratuitement au Parterre du Quartier des spectacles, sont une bonne option découverte. On vous recommande, notamment, celle du 4 juin avec Machinedrum, artiste américain connu également sous son récent projet Aden. L’as de la versatilité offre des live sets aux accents techno, jungle, hip-hop et footwork.

piknic

Enfin, c’est encore sous l’Homme de Calder que se couronnera dimanche la 17e édition du festival, en raison de sa collaboration avec le Piknic Électronik. Quoi de plus plaisant que de vibrer aux rythmes de la musique acid house de Josh Wink, sous le soleil du parc Jean Drapeau ?

Mutek c’est aussi une programmation de jour avec des ateliers, des conférences et une exposition de réalité virtuelle au Centre Phi. Du 1er au 5 juin, cet évènement promet d’être aussi varié qu’exalté ! Et pour les billets, on fait quoi ? Tout ça est en vente sur le site de La Vitrine ! Alors, ça vous tente ?

Musique