singularite_733

Les lois de l’immortalité ou comment vaincre la vie

Dans un futur qui semble lointain, l’humain est capable de transférer sa mémoire et ses souvenirs dans un corps synthétique. La mort devient donc obsolète. Qu’arrive-t-il lorsque le transfert d’Anne ne se passe pas comme prévu? Ceci est la prémisse de la nouvelle pièce écrite et mise en scène par Jean-Philippe Baril Guérard. Présentée à l’Espace Libre jusqu’au 20 mai, l’action prend place dans un monde dystopique. L’humain est divisé en deux catégories ; les synthétiques et les organiques. Les premiers ont dit  »oui » au transfert et à la vie éternelle. Les seconds ont refusé et vivent comme de simples mortels. Nous suivons l’histoire d’Anne. Elle est morte. Elle passe à travers les vestiges de sa mémoire. Mais quelque chose cloche. Pourquoi Bruno, son collègue d’il y a 10 ans, est présent dans le souvenir de la fin de semaine à la plage avec sa sœur, le copain de sa […]

Théatre
Some hope for the bastards

Énergiquement Frédérick Gravel

C’est à 9h00 un mardi matin que j’entre en contact avec Frédérick Gravel. Malgré son agenda digne d’un premier ministre, il a gentiment accepté de prendre quelques minutes pour parler du spectacle qu’il présente le 1er et 2 juin prochain au festival TransAmériques (FTA) : Some Hope for the Bastards. Ce n’est pas ta première expérience au FTA. Est-ce qu’on aborde la chose de la même manière? Je dois me rappeler comment j’ai abordé l’expérience la première fois! Je pense que la principale différence est que Gravel works n’était pas une création, alors que c’est ce que j’ai principalement fait par la suite. Nous avions déjà fait le spectacle auparavant, dans une autre version soit, mais il avait déjà été rodé. C’est devenu ma petite condition maintenant, de pouvoir roder mon spectacle au moins une fois devant public avant de le présenter officiellement à Montréal dans un festival d’envergure. Je préfère […]

Danse
galerie_photo_733

Galerie photo : Ma Première Place des Arts 2017

Mardi dernier avait lieu la finale du concours Ma Première Place des Arts à la salle Claude-Léveillée de la Place des Arts. Les finalistes de cet événement phare de la relève en chanson d’expression française aux Québec organisé par la Société pour l’avancement de la chanson d’expression française (SACEF)  étaient : Catégorie interprète Jérémie Roy Gertrude Létourneau Viola Ferrando Catégorie auteur-compositeur-interprète Marc-Antoine Beaudoin Tom Chicoine Valérie Poulin Catégorie groupe Escabo Belshazzar Les gagnants de la 23e édition de Ma Première Place des Arts sont Viola Ferrando, Marc-Antoine Beaudoin et Belshazzar. Galerie-photo par Renaud Vinet-Houle.  

Musique
jusquou-te-menera-mtl

Portraits d’une ville complexe, plurielle et contradictoire

Dans le cadre du 375e anniversaire de la ville de Montréal, le Jamais Lu et le Festival TransAmériques se sont associés pour présenter un projet tentaculaire où la pluralité des voix et la complexité de la métropole sont mises de l’avant. Le projet se décline en deux temps. D’abord, le festival Jamais Lu (qui assure la promotion de textes dramaturgiques de la relève) permettra à  sept auteurs et trois photographes de présenter leurs carnets « touristiquement incorrects » élaborés lors d’explorations diverses dans Montréal. Photographes et auteurs ont été jumelés et assignés à un quartier de la ville qu’ils connaissaient peu.  Leur mandat était assez large : s’imprégner du lieu investi pour ensuite écrire ou ramener des images de leur expérience. L’auteur Pierre Lefebvre a ainsi exploré le quartier Parc-Extension, un endroit qu’il n’a pas l’habitude de fréquenter de façon régulière. « Il y a quelque chose d’intéressant de parler d’un quartier de la ville […]

Théatre
img_1189_733

Galerie photo : Volta

Depuis le 20 avril, le Cirque du Soleil présente le spectacle Volta dans le Vieux-Port de Montréal. Renaud Vinet-Houlet a capté quelques photos du spectacle inspiré par l’esprit d’aventure qui anime les adeptes de sports d’action. Volta est présenté jusqu’au 23 juillet sous le grand chapiteau situé au Quai Jacques-Cartier du Vieux-Port de Montréal. Galerie photo par Renaud Vinet-Houle  

singularite_733

Les lois de l’immortalité ou comment vaincre la vie

Dans un futur qui semble lointain, l’humain est capable de transférer sa mémoire et ses souvenirs dans un corps synthétique. La mort devient donc obsolète. Qu’arrive-t-il lorsque le transfert d’Anne ne se passe pas comme prévu? Ceci est la prémisse de la nouvelle pièce écrite et mise en scène par Jean-Philippe Baril Guérard. Présentée à l’Espace Libre jusqu’au 20 mai, l’action prend place dans un monde dystopique. L’humain est divisé en deux catégories ; les synthétiques et les organiques. Les premiers ont dit  »oui » au transfert et à la vie éternelle. Les seconds ont refusé et vivent comme de simples mortels. Nous suivons l’histoire d’Anne. Elle est morte. Elle passe à travers les vestiges de sa mémoire. Mais quelque chose cloche. Pourquoi Bruno, son collègue d’il y a 10 ans, est présent dans le souvenir de la fin de semaine à la plage avec sa sœur, le copain de sa […]

Théatre
Some hope for the bastards

Énergiquement Frédérick Gravel

C’est à 9h00 un mardi matin que j’entre en contact avec Frédérick Gravel. Malgré son agenda digne d’un premier ministre, il a gentiment accepté de prendre quelques minutes pour parler du spectacle qu’il présente le 1er et 2 juin prochain au festival TransAmériques (FTA) : Some Hope for the Bastards. Ce n’est pas ta première expérience au FTA. Est-ce qu’on aborde la chose de la même manière? Je dois me rappeler comment j’ai abordé l’expérience la première fois! Je pense que la principale différence est que Gravel works n’était pas une création, alors que c’est ce que j’ai principalement fait par la suite. Nous avions déjà fait le spectacle auparavant, dans une autre version soit, mais il avait déjà été rodé. C’est devenu ma petite condition maintenant, de pouvoir roder mon spectacle au moins une fois devant public avant de le présenter officiellement à Montréal dans un festival d’envergure. Je préfère […]

Danse
galerie_photo_733

Galerie photo : Ma Première Place des Arts 2017

Mardi dernier avait lieu la finale du concours Ma Première Place des Arts à la salle Claude-Léveillée de la Place des Arts. Les finalistes de cet événement phare de la relève en chanson d’expression française aux Québec organisé par la Société pour l’avancement de la chanson d’expression française (SACEF)  étaient : Catégorie interprète Jérémie Roy Gertrude Létourneau Viola Ferrando Catégorie auteur-compositeur-interprète Marc-Antoine Beaudoin Tom Chicoine Valérie Poulin Catégorie groupe Escabo Belshazzar Les gagnants de la 23e édition de Ma Première Place des Arts sont Viola Ferrando, Marc-Antoine Beaudoin et Belshazzar. Galerie-photo par Renaud Vinet-Houle.  

Musique