Montréal vers d’autres soleils !

La 8e édition du Festival Orientalys prendra place du 2 au 5 août au Quai de l’Horloge du Vieux-Port de Montréal ! Toujours en quête d’innovations et de rencontres culturelles, la programmation promet des moments d’Orient inoubliables 4 jours et 4 nuits durant !

Cette année sera marquée par le développement du volet international et l’ampleur considérable que prend la programmation de la scène TD. Le Maroc sera à l’honneur de cette édition avec plusieurs grands rendez-vous dont une soirée d’ouverture 100% marocaine grâce à la consolidation d’un partenariat avec le Centre culturel marocain à Montréal Dar Al Maghrib.

La Scène TD célébrera la nuit venue un Orient à la fois millénaire et contemporain à travers une myriade d’artistes venus de tous bords :  Québec, Ontario, Maroc, Algérie, Syrie, Inde, Chine, Thaïlande seront notamment de la partie !

Orientalys propose dans sa création « Transes Indigènes », une surprenante mais évidente parenté entre musique gnawa et héritage des danses afro-colombiennes. Les férus de tarab, qudud et chant classique arabe seront comblés par les voix impériales d’Ahmad Azrak et de Mohamed Riffi. Les passionnés de cultures nomades ne seront pas en reste avec trois spectacles spécialement concoctés, dont la création Orientalys « Bédouins en liesse » qui revisite le répertoire de toute une diversité de traditions bédouines moyen-orientales. Deux jeunes prodiges des danses classiques indiennes uniront leurs pas pour un Yatra céleste, véritable voyage où les corps explorent l’énergie qui les habite.

Au programme de la scène Médina, des danses d’Inde, d’Afghanistan, du Cambodge ou du Liban, mais aussi les percussions japonaises de Ryoko Itabashi, ou les mix enfiévrés de DJ moyen-orientaux qui mêlent mélodies traditionnelles aux tubes pop et rythmes électro. Un programme étourdissant où même les mariages thaïlandais et libanais s’invitent pour le plus grand plaisir des festivaliers.

Placés au cœur de ce bouillonnement plein de vie, les visiteurs vont de surprises en surprises et peuvent participer à une grande variété d’ateliers : danses, percussions, peintures, poésies, calligraphies et broderies sont au programme pour qui veut s’initier à une culture différente

« Orientalys est définitivement bien installé à Montréal en s’appuyant sur de multiples partenaires privés, publics, médiatiques et culturels » indique la directrice du festival Ghiwa Nakhlé. Le festival a pour vocation de participer activement à l’existence d’une ville de Montréal où le vivre ensemble s’avère festif et plein de curiosité !

Exprimez-vous
Blogueur

Plateforme interactive adjacente au calendrier culturel de La Vitrine, ce blogue se veut un lieu où passions et échanges d’informations culturelles fusionnen...