Festival ELEKTRA

Le 28 et 29 Juin le festival international d’art numérique ELEKTRA fera à nouveau vibrer Montréal pour sa dix-huitième édition. Un ensemble d’installations et de performances seront présentées à l’Usine C sous le thème The Big Data Spectacle. À travers cette thématique les artistes exploreront les phénomènes issus des technologies numériques et plus particulièrement l’apprentissage des machines et le forage de données.

Chaque soir ELEKTRA vous proposera une performance robotique participative unique, INFERNO, des artistes Louis-Philippe Demers et Bill Vorn.  Cette performance permettra à 49 personnes du public de revêtir des exosquelettes et de faire contrôler leurs corps par les machines au rythme de la musique électronique et des lumières.

Vous pourrez également découvrir les œuvres d’artistes nationaux et internationaux. Avec en vedette, le japonais Norimichi Hirakawa et son installation audiovisuelle à grande échelle, The Indivisible (Prototype N.1). Le spectateur se retrouvera immergé dans un processus numérique traduisant le débit constant et rapide de pixels et d’interférences sonores. La Corée du Sud sera également mise à l’honneur avec les installations Chair Walker 2.0 de l’artiste YoungKak Cho et Light Wave des artistes Jaehyuck et Junbong Song.

image2_600x350

Du côté des artistes locaux, vous pourrez découvrir l’œuvre du Québécois Adam Basanta, A Truly Magical Moment. Ici Adam Basanta explore avec humour certains aspects du paysage médiatique que nous côtoyons tous les jours et dénonce l’hyper connectivité du 21e siècle et la déconnexion qui en résulte.

Enfin, le duo Purform (Yan Breuleux et Alain Thibault) présentera Enigma, une œuvre explorant la problématique de l’intelligence artificielle, de l’apprentissage profond et de l’identité numérique.

Durant ces deux jours l’Usine C vibrera au rythme d’ELEKTRA, prise d’assaut par des artistes innovateurs qui exploreront la création d’aujourd’hui et de demain.

L’événement Facebook de la soirée du 28 et 29 Juin à l’Usine C: https://www.facebook.com/events/645551958967036/

À la cinémathèque québécoise se tiendra la 11e édition du Marché International d’art numérique, le volet professionnel du festival ELEKTRA. Le marché accueille des acteurs majeurs de la scène du numérique internationale (journalistes, commissaires, diffuseurs, galeristes) dans le but d’échanger et d’encourager de nouvelle collaboration. Vous y retrouverez des organismes internationaux comme le MoMa, le festival Semibreve, Japan Media Art Festival, Victoria & Albert Museum, …

Toujours à la Cinémathèque, sera exposée une installation vidéo immersive, Inverso Mundus, du célèbre collectif Russe AES+F. Un spectacle surréaliste numérique de 38 minutes où les artistes s’inspirent des gravures médiévales présentant des situations absurdes et transposent des scènes drôle et tragique de notre époque.

elektra_500