DSC_0759

Le Festival Mode & Design ou Montréal capitale de la mode

La 15e édition du Festival Mode & Design (FMD) s’est déroulée du 17 au 22 août dernier au Quartier des spectacles. Le FMD est une plateforme de diffusion de tendances, que ce soit au niveau de la mode, du design, de la beauté, de la musique. Cette 15e édition n’a certainement pas déçu les férus de style! Montréal est bel et bien une capitale de mode émergente et créative.

Le FMD a encore frappé fort cette année. Bien que le beau temps ait largement aidé au succès de ce festival à ciel ouvert, ce n’est certainement pas seulement grâce à Dame Nature que le FMD a attiré des centaines de milliers de visiteurs. En effet, nous avons été gâtés par des conférences de personnalités de renom, des défilés pour tous les styles et tous les budgets et par des performances créatives. Tout ceci dans un environnement design où l’on avait l’occasion d’admirer le streetstyle!

Ce qui est fort intéressant dans la formule du FMD, c’est qu’il y a un souci de rendre la mode et le design accessible au grand public. En effet, l’objectif est de démocratiser ces disciplines qui sont souvent perçues comme élitistes. Cela représente un défi, mais je crois que le FMD a fait un grand pas cette direction.

Voici un aperçu de mon expérience FMD 2015.

Les conférences

Les festivaliers ont été choyés cette année en ce qui concerne les conférenciers. J’aurais vraiment voulu assister à la conférence avec la styliste et designer de Sex and the City!  Toutefois, j’ai tout de même eu l’occasion d’assister à la conférence d’Adam Katz Sinding, ce photojournaliste qui parcourt les Fashions weeks à travers le monde à la recherche de la meilleure photographie selon ses critères très précis et étudiés. Sérieusement, je n’ai pas été déçue. Son blogue, Le 21eme, n’est pas un blogue de style de rue, comme il l’a mentionné lui-même ; il représente plutôt un point de vue journalistique dans lequel la photo représente plus qu’un style ; elle représente une histoire. Cet homme très modeste nous en a appris davantage sur sa passion, sur ses méthodes de travail et ses inspirations. Katz a partagé avec l’audience que la photo lui a permis d’aller vers les gens, de créer des contacts, de surpasser sa gêne. Vous entendrez certainement de plus en plus parler de ce photographe qui n’a presque plus le temps de manger, tellement il est occupé!

Un site « boisé »

Le Quartier des spectacles s’est transformé à l’occasion du FMD en laissant place à des structures et des installations contemporaines et design. Pour ceux et celles qui y ont assisté, vous aurez certainement remarqué la prédominance du bois dans l’aménagement. Le designer multidisciplinaire ​​Jean-Claude Poitras, commissaire du volet Design du FMD cette année, et son équipe, ont façonné le Quartier des spectacles avec une touche urbaine. J’ai particulièrement aimé l’effet, à la nuit tombée, de l’éclairage sur les passerelles en bois de la scène M.A.D.

Un public impliqué

À l’occasion des festivités, les visiteurs ont même eu la chance de participer activement à plusieurs activités, dont celle organisée par La Vitrine. Entourés de danseurs freestyle, les festivaliers ont été invités à monter sur les passerelles et à démontrer leurs meilleurs pas de danse! Aussi, 20 chanceux stylés ont été choisis pour défiler à l’occasion du Piknic Électronik!

Les créateurs d’ici et le streetstyle

Que serait un festival de mode sans la présence de boutiques où l’on peut se procurer des créations de mode locales? En effet, les visiteurs ont eu l’occasion de magasiner parmi les 25 boutiques éphémères et les 4 fashiontrucks présents sur le site. Ces derniers ont d’ailleurs lancé, à cette occasion, le regroupement des Fashion Truck Montréal.  J’ai un petit faible pour la Coven qui propose des produits de designers locaux à des prix accessibles pour tous.

Le FDM a également été une occasion de croiser des visiteurs lookés, des blogueurs et des personnalités amoureuses de la mode et du design. C’est bien l’un des festivals où je comprends le port de talons hauts! La foule était loin d’être homogène ; j’ai croisé autant des fashionistas que des travailleurs en habit formel, et c’est ce qui rendait le tout intéressant!

Des prestations musicales mémorables

Le FMD est également une occasion de mettre à l’avant-plan le talent musical. Nous avons eu droit à des prestations de DJs tels que Ryan Playground, et à des performances énergiques telles que celle de Laurence Nerbonne. Ces prestations ont permis de créer une ambiance dynamique où je n’étais certainement pas la seule à me laisser emporter par le beat!

J’attendrai impatiemment le retour du Festival Mode & Design l’an prochain pour connaître les tendances automnales 2016! Pour connaître tous les détails de la programmation 2015 du FMD, visitez le site www.festivalmodedesign.com. Pour regarder quelques looks et photos de l’événement, utilisez le mot-clic #fmd15 sur Instagram!

© Galerie photos : Mathilde Carpentier

Exprimez-vous
Blogueur

J’ai trois passions dans la vie : la mode, les croûtons à l’ail et le sarcasme. J’exagère à peine. Je suis musicienne, j’écris également pour Ton Petit Look ...