imagenetete

Cuisine et Confessions : une recette à saveur d’amour

Derrière toute confession se cachent une oreille et un cœur. Ceux tendus par le couple de metteurs en piste et fondateurs de la troupe des 7 doigts de la main, Shana Carroll et Sebastian Soldevila, ont su saisir les mots parfois drôles, parfois émouvants de leurs neuf acrobates concernant leurs souvenirs culinaires.  Il en résulte Cuisine et Confessions, leur dernière création circassienne, un spectacle à la fois intimiste et rafraîchissant, où monologues, acrobaties et pain aux bananes passent dans le mélangeur.

Déjà, en arrivant dans la salle de la Tohu, on sent que l’eau boue dans la marmite. Une surprenante odeur de délices sucrés fait son chemin parmi le public ainsi que sur la scène; une magnifique cuisine est mise en place où quelques spectateurs s’affairent à couper des légumes. De leur côté, certains artistes se promènent entre les rangées et recueillent les commentaires des invités sur leurs habitudes gastronomiques. On nous demande : quels sont les desserts que votre mère vous faisait quand vous étiez petit? Ou encore : quelle est la recette d’une omelette parfaite? À cette question, on connaîtra la réponse plus loin durant le spectacle, mais pour l’instant, je vous garde sur votre faim.

cuisine-confessions4

Bien assis sur notre chaise après une mise en bouche des plus animées, la représentation peut enfin commencer. Si au début nos yeux jonglent entre les artistes tant il y a de choses à voir,  cela se replace très vite, car on laisse place à des numéros individuels par la suite. Ici, tout y passe!  Diabolo, square hoops, numéro de main à main, jeux icariens et tissu aérien accompagnent les monologues des artistes sur leurs doux souvenirs de cuisine. On dit souvent que la cuisine est partie intégrante de ce que nous sommes. Elle cultive les liens entre les générations et transporte avec elle les souvenirs de notre enfance. Pour certains c’est le goût d’une tarte au pomme préparée par leur grand-mère, pour d’autres c’est l’odeur de certaines épices. Parfois, c’est simplement le geste de pétrir une pâte qui nous remémore celui tant de fois reproduit par notre mère. On a tous un souvenir lié à la cuisine puisqu’elle ne contribue pas seulement à la découverte des saveurs, mais également à celle de certaines émotions. Elle est le lieu où l’intimité s’installe entre ceux qui la partagent. À cet effet, les acrobates de Cuisine et Confessions nous convient à leur table et nous partagent les moments culinaires qui ont marqué leur vie.

Ayant eu la chance de monter sur scène, j’ai pu mettre mon grain de sel au délicieux pain aux bananes servi à la toute fin à des spectateurs affamés par 90 minutes de préparation. Il faut le dire, les 7 doigts de la main nous ont mis l’eau à la bouche avec leurs diverses recettes, de la généreuse préparation de pâtes à celle de l’omelette parfaite. On assiste même à un cours de cuisine pour monter une mousse à la mangue qui contient tout (incluant les coquilles d’œufs) sauf de la mangue. Un sketch drôle et théâtral qui constitue une belle transition entre deux numéros acrobatiques.

DSC_5653

Le numéro le plus émouvant qui vous arrachera au passage quelques larmes est celui de Matias Plaul à la barre chinoise. Vacillant entre sa performance acrobatique à la barre et son témoignage sur la disparition de son père en Argentine, il émeut la salle où l’on entend uniquement au micro son souffle haletant et ses mots tremblants. Que d’émotions!

Pour avoir vu un bon nombre de leurs créations, Cuisine et Confessions est sans aucun doute un des spectacles les plus sensibles et intimistes de la troupe montréalaise. Il donne l’occasion à chacun des artistes de s’approprier la scène et d’explorer le souvenir qui les a le plus marqué. Justement, telle que formulée, la mission de la troupe est de « créer un cirque à échelle humaine, mêler leur savoir-faire et donner sa place à chacun, que ce soit au sein de créations collectives ou de projets personnels soutenus par le collectif. » Un acte sensible de générosité pour les artistes, mais aussi pour un public sous le charme. Cuisine et Confessions est présenté à la Tohu jusqu’au 16 novembre.

 

Exprimez-vous
Blogueur

Je me nourris de beaucoup de livres, de pièces de théâtre, d’expositions et d’expériences culinaires. Je m’abreuve de Klapisch, Nothomb, Chloé, Stromae, Le...