12-09-13_jackie_tentacle-tribe-2

Une 12e édition qui invite à oser!

Du 12 au 20 septembre, le festival Quartiers Danses célèbre sa douzième édition. Au Parc olympique, à la station Berri-UQAM, à la Place des Festivals, au marché Atwater, au sommet du Mont-Royal et encore bien d’autres lieux, le festival s’invitera dans divers quartiers de Montréal.

Audacieuse, la danse contemporaine descend dans la rue pour mieux se faire connaître. Le festival Quartiers Danses invite en septembre tous les curieux à s’approcher des danseurs, à prendre part à la fête et à  assister à des spectacles en salles, ainsi qu’en plein air. Quartiers Danses propose une programmation éclatée, gratuite et à bas prix pour le bonheur des petits budgets.

Suite au dévoilement de la programmation gratuite, le 20 août dernier, nous avons questionné trois chorégraphes :

Qu’est-ce que Quartiers Danses pour vous?

Geneviève Lauzon :

Quartiers Danses, c’est une opportunité de rencontres entre les artistes et le public dans une grande variété de lieux. J’ai été attirée par les représentations en extérieur, car il s’agit de beaux moments; des coïncidences où les citoyens se laissent surprendre dans leur quotidien.

Catherine Lafleur :

C’est un diffuseur ouvert et audacieux qui compte parmi les premiers à m’avoir donné une chance de m’exprimer en tant que chorégraphe. C’est un festival qui fait de grands pas vers le public et qui leur offre une large diversité d’artistes de qualité. Je suis heureuse et privilégiée de faire partie d’un tel événement culturel.

Pourquoi avez-vous décidé de présenter vos œuvres au festival Quartiers Danses?

David Albert Toth, PARTS+LABOUR_DANSE:

La Chute combine des influences à la fois contemporaines, théâtrales et urbaines. En interprétant ce solo à la station Berri-UQÀM, au marché Atwater, au sommet du Mont-Royal ou à la verrière du Musée des beaux-arts de Montréal, l’œuvre, plutôt sombre, se révèle à la lumière du jour.

Catherine Lafleur :

Ayant gagné un prix coup de coeur de l’équipe Quartiers Danses en 2013, j’ai eu la chance d’être réinvitée cette année encore. Ma pièce Struggle II dehors, par son dynamisme et sa charge émotive, se prête parfaitement au concept de spectacle extérieur.

Cinq événements à absolument mettre à votre agenda :

  1. Coup d’envoi de la 12e édition, soirée de pré-ouverture au Parc olympique : Se joignant au rendez-vous des camions de rue, Quartier Danses a le cœur à la fête et présente trois heures de danse.
  1. Randy Glynn, Dancing in the Third ActSix couples, 800 ans d’expériences. Une œuvre humoristique et touchante.
  1. Ballet Preljocaj, Empty moves (Parts I, II & III) : Compagnie européenne prestigieuse, le Ballet Preljocaj a été présenté en ouverture du festival de danse de Montpellier et clôturera le festival Quartiers Danses. Présenté deux fois plutôt qu’une!
  1. Nir de Volff, Dancing to the EndVenue de Berlin expressément pour le festival, Nir de Volff use d’humour noir et d’absurdité.
  1. Hybridité et émergence : Vous aimez être les premiers à découvrir de nouveaux artistes? Ces deux soirées sous la bannière d’Hybridité et émergence vous offrent cette chance!

Retrouvez la programmation complète ici

C’est signé Alexandrine Désourdy
Chargée des communications au festival Quartiers Danses

Exprimez-vous
Blogueur

Plateforme interactive adjacente au calendrier culturel de La Vitrine, ce blogue se veut un lieu où passions et échanges d’informations culturelles fusionnen...